L’anxiété peut-elle accentuer une tendance addictive et freiner le processus de sevrage ?

Tout d’abord, pas de panique que vous soyez de nature à vous inquiéter ou pas, dans tous les cas, il y a des solutions et vous pouvez atteindre la liberté 😉

Cela étant dit, creusons quand même un peu plus l’impact de ce trait anxieux dans le processus d’arrêt.

On est tous un peu soucieux à un moment donné de notre vie et il suffit parfois d’être fatigué et surmené pour voir cette tendance s’accentuer.

Qui peut prétendre n’avoir jamais été angoissé face aux soucis du quotidien ou aux coups d’enfer que la vie nous fait parfois.

Maintenant, si vous avez l’impression que vous percevez des dangers partout et tout le temps, il est clair qu’il devient important de vous faire accompagner.

Si vous avez le sentiment d’être souvent oppressé, l’estomac noué, le cœur en chamade, avec la perception régulière qu’il va vous arriver quelque chose de grave : alors votre vie est sans nul doute fortement impactée par cet état de stress continu.

La nicotine ayant un effet « anti anxiété », on comprendra allègrement pourquoi elle s’est si bien installée dans votre vie et pourquoi il est d’autant plus dur de vous en séparer !

Néanmoins, cette impression calmante vient aussi du fait qu’une cigarette vient rétablir notre niveau de nicotine et combler un manque : ce qui d’emblée crée une sensation d’apaisement.

Un autre piège : comme vous le savez, le tabac affaiblit votre système immunitaire et vous rend beaucoup plus vulnérable aux maladies. L’anxiété agresse également votre organisme et l’affaiblit. Comme je le signalais plus haut, la fatigue, un mal-être physique, renforcent notre tendance à nous angoisser…et donc à fumer…Bref un véritable serpent qui se bouffe la queue.

Alors, tant qu’à faire, pourquoi ne pas prendre en charge les deux lors de votre sevrage ?
Offrez-vous cette opportunité non seulement d’une vie plus saine mais aussi d’une vie plus sereine. Vous le méritez bien ! Bien sûr le chemin vers le mieux être n’est pas toujours simple, mais si vous restez comme cela, vous êtes en tous cas certain(e) d’une détérioration au fil du temps. Passage difficile pour passage difficile, prenez celui qui va vous tirer vers le haut et non vers le bas. Vous êtes plus fort(e) que vous ne le croyez et des solutions existent !

Je vous fais donc confiance pour entamer un tout petit pas pour vous réconcilier avec votre corps cette semaine 😉

Florence,
Pour potentialiser votre bien-être et vous aider à devenir la meilleure version de vous-même !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer