Il y a deux facteurs déterminants pour votre succès :

  1. avoir un désir fort de vous libérer de cette habitude…oserais-je dire un désir brûlant 😉 ?
  2. avoir confiance dans le fait que vous pouvez le faire !

Si le pouvoir de notre intention est un élément essentiel dans l’atteinte de notre objectif, il est normal, dans tout processus de changement, d’avoir des moments de découragements et de démotivation intenses !

Néanmoins, vous pouvez prévoir une boîte à outils de technique bien-être qui vous aidera à garder le cap malgré les difficultés !

L’être humain est motivé par deux choses essentielles : éviter la douleur et rechercher le plaisir. Alors inverser la vapeur 😉 : concentrez-vous sur tous les risques à long terme si vous craquez et concentrez-vous sur tous les bienfaits que vous pourrez tirer du sevrage (notez-les sur une fiche à votre disposition).

Quel est votre but en arrêtant de fumer ?
Et je vais même aller plus loin : quel est le but du but ?
Si vous me dites je veux arrêter pour ma santé : allez plus loin, qu’est-ce qu’une meilleure santé va vous permettre de faire dans votre vie ?

Ayez des repères visuels de votre objectif affichés en différents endroits (endroits où vous passez souvent). A chaque sentiment de découragement regardez ces images pour garder le cap.

Faites un contrat avec vous-même : des recherches sur la motivation montrent que les gens qui écrivent leurs objectifs ont plus de chances de les atteindre.
Dans ce contrat, songez à y inclure une belle récompense en fin de parcours (après tout l’être humain recherche le plaisir 😉

Eloignez-vous de personnes négatives ou démoralisantes ; entourez-vous de personnes motivantes qui vous soutiennent.

Lisez des livres ou des articles pour vous inspirer, pour garder un mental gagnant.

Ayez un peu de patience, au fur et à mesure que vous tiendrez bon, votre dynamisme augmentera progressivement !

Si vraiment l’objectif vous semble inaccessible, divisez-le en étapes plus légères et plus réalisables (nous verrons comment faire dans un autre article sur le sevrage progressif 😉 : cela vous paraîtra bien moins accablant et le fait de voir des petits résultats immédiats vous aidera à renforcer votre confiance en vous.

(Voir aussi article « se réconcilier avec son corps »)

Ne pensez pas « je ne peux plus jamais fumer », cette pensée vous accablera à l’avance !
Dites-vous plutôt : « je me donne la permission de prendre soin de moi pendant une heure ». L’heure écoulée, félicitez-vous d’avoir pris soin de vous (et non de ne pas avoir fumé !) et renouvelez la permission pour une autre heure !
De permission en permission, vous arriverez l’air de rien à de grandes victoires !;-)

Les fortes envies, aussi spectaculaires soient-elles, ne durent jamais plus de 10 minutes : détournez votre attention pendant ce court moment J (exercice de respiration, parler à quelqu’un, faire un exercice de cohérence cardiaque).

Quand des pensées parasites vous assaillent, demandez-vous toujours : « est-ce que cette pensée nourrit mon bien-être ? », « est-ce que cette pensée est utile ? », « à qui fait-elle du mal ? ».

Allez ! Je vous laisse activer ses outils ! Et si en cas, il y en aura encore plein d’autres à vous partager dans les semaines qui viennentJ.

Qu’allez –vous tester cette semaine ?

Belle journée à chacun

Florence
Pour potentialiser votre bien-être et vous aider à devenir une meilleure version de vous-mêmes ;-)!

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer